Carnet de voyage du Sud du Yunnan avec Xav’

mmexport1510580088017

Voici le résumé de notre périple afin que vous puissiez comprendre l’itinéraire, et comment on a survécu tout le long, après l’arrivée de Xav’ en Chine et la réalisation de son rêve d’enfance 🙂

31/11. Xi’an >> Kunming (1500km, 2h de vol) : après les péripéties à l’aéroport de Xian ou Comment j’ai e.n.c.o.r.e failli rater l’avion, et de notre splendide nuit dans l’Antarctique, nous passons la journée avec notre couchsurfer (musée, restaurant, balades), bus-couchette pour aller vers les terrasses du YuanYang, puis changement de plan car plus de places : on part carrément ailleurs, dans le sud vers la frontière Birmane

01/11. Kunming >> Jinghong (500km, 8h de bus de nuit)
Capitale du Xishuangbanna (présence d’un aéroport, qui aurait été plus stratégique d’utiliser) : rivière du Mékong, marché nocturne, ensoleillement caliente avec ses 30° (que bueno ca change du froid)


02/11. Menghai >> Daluo (village) >> ChengZi Zhai (mini village de Dai) (100km) 1 journée de transit en car
Cap vers la frontière ouest (Birmanie), logement chez l’habitant après être arrivés au coeur du village de la minorite Dai tels des sans abris (on nous a dirigé vers une famille accueillant les jeunes enfants du village, dont des birmans laissés à l’année par leur parents, se débrouillant tout seul pour la nourriture et les devoirs), diner convivial chez eux où Xav’ a pu goûter pour la première fois a de beaux insectes, tomber amoureux de leur petite, puis devenir ambassadeur des blancs lors de la fête annuelle du village, avec feu d’artifice maison fait à partir de bamboo (impressionnant et un peu dangereux en fait XD). Xav’ est de plus en plus malade, et c’est légèrement fiévreux, que je décide sur son lit de mort de mettre quelques une de mes nouvelles compétence d’acupuncture en action–> pour plus de détails)

03/11. Chengzi Zhai >> Jinghong (100km, 2h de car) dans l’auberge sans hôte
On quitte la région frontalière, non sans mal avec l’interrogatoire subi à la frontière Birmane

04/11. Jinghong >> Vallée des éléphants sauvages (40km, 1h) >> Mengyang (20km)
Plus que 80 éléphants en liberté, soit environ 10 familles, stop jusque Mengyang ou on fait le voyage abev deux nordistes sympas (ville paumée sans électricité ce jour-là)

05/11. Mengyang >> Pu’Er (100km, 2h) : La plus célèbre ville du thé en Chine : visite du site et balade dans le village avec les cochons, les poules et les poussins. Deux vieilles dames proposent a xav le petit encas qu’elles sont en train de déguster, fraîchement cueillis dans les champs : de belles araignées vivantes au corps multicolore, assemblées dans un sac tels de petites châtaignes ramassées dans les bois. Nuit mémorable avec le froid de canard, l’eau froide et les draps douteux.

06/11. Pu’er >> Nansha (Yuanyang) (300km, 6h), la ville phare pour le départ vers les fameuses rizières en Terrasses du Yuanyang (mon rêve du voyage).

07/11. Nansha (yuanyang) >> NiuJiaoZhai (40km, 1h)
Villages de la région authentiques par leur marchés quotidiens tenus par des minorités ethniques de la région : les Yi et les Hani majoritairement. Le marché est itinérant c’est a dire qu’il se tient selon les jours calendaires (ici j’ai checke celui du jour J qui était celui du chien, donc à Niujiao Zhai). Repas du midi extra (j’adore), sur la place centrale avec tables de grillades a ras, ou l’hôte soccupe de nous faire griller la viande qu’on aura choisi sur les étals de bouchers en face et nous sert parallèlelement bols de pâtes de riz, riz blanc, riz rouge, thé.

NiuJiaoZhai (40km, 1h) >> Laohuzui (terraces ricefield).


08/11. Nansha (Yuanyang) >> Jianshui (150km, 3h) qu’on a le plus apprécié (et surtout eu le temps d’apprécier) puisqu’on est restés 2 nuits, avons fait du vélo pour rejoindre le double pont du Dragon (très ancien), et d’autres villes reculées. Ville qui signifie « construite sur l’eau » car entouree d’eau (vive les moustiques), encore très authentique avec ses 4 grandes anciennes portes (nord sud est ouest), ses toitures traditionnelles, ses jolies boutiques de souvenirs, et où Xav’ y a acheté la plupart de ses cadeaux.

10/11. Jianshui >> Kunming (200km, 4h): soirée d’adieux avec hotpot et bières à volonté, course poursuite dans la ville. Le lendemain, je raccompagne Xav’ – à la bonne gueule de bois (créature fragile) – jusqu’à l’aéroport de Kunming.
Petit débrief en attendant le vol retardé : c’était intense (peut être trop), mais on aura bien ri ! Et c’est la tête plein de bons souvenirs que je repars seule, pour de nouvelles aventures… !

 

InkedYunnan carte

Résumé de l’itinéraire SUD-YUNNAN

 

<– Retour à la page principale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s